Autour du web |Posté le 30 mai 2014

Blog : burn-out, ils ont préféré en rire

Blog : burn-out, ils ont préféré en rire

Un rire est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur. Des journalistes, médecins et avocats l’ont bien compris et ont choisi de soigner leur mal avec de bonnes doses d’humour.

A travers des GIF commentés, ces professionnels évacuent le stress en racontant leurs mésaventures en mode dérision. Une vraie mine de rire !

1. Le quotidien d’un journaliste

Les blogs Je suis journaliste radio et Les pigistes de l’extrême vous feront découvrir le merveilleux monde du journalisme radio et télé de province.

« Quand un étudiant en journalisme vient me demander un boulot »

Quand un étudiant en journalisme vient me demander un boulot.

« Quand toutes les équipes sont au bureau…et qu’y a pas d’actu »

Quand toutes les équipes sont au bureau…et qu’y a pas d’actu

« Quand j’écris une brève pour mon collègue qui présente, et que je me suis trompée »

Quand j’écris une brève pour mon collègue qui présente, et que je me suis trompée.

2. Les joies de la médecine

Un externe au bord du burn out partage ses humeurs sur Le syndrome de l’externe et la jeune doc illustre toutes les émotions de sa vie de médecin junior avec des images animées.

« Quand, malgré mes 6 années de Médecine, mes cours engloutis avec passion à me cramer les yeux jusqu’au bout de la nuit, ma résistance au stress, à la fatigue, je n’arrive toujours pas à descendre ces fichues barrières de lits du CHU »

Quand, malgré mes 6 années de Médecine,

« Quand, en garde, tu te présentes à chaque nouveau patient : “Bonjour, je suis l’externe de garde »

Quand,en garde tu te présentes à chaque nouveau patient

« Quand j’explique à un patient schizophrène la durée de son traitement neuroleptique… »

Quand j’explique à un patient schizophrène la durée de son traitement neuroleptique…

 3. Le groupe des avocats déprimés

Collab-blues raconte avec humour le bonheur d’exercer dans un cabinet d’avocats de Lille : entre plaidoiries-suicides, clients menteurs et la lenteur des procédures, le rire est assuré.

Dans le même esprit, Avocat je le jure est parti pour vous voler des sourires 😉

« Quand ton client jure que ce n’est pas lui et qu’il n’était pas là, alors que le juge, d’un geste confiant, démarre la vidéosurveillance »

Quand ton client jure que ce n’est pas lui et qu’il n’était pas là

« Quand on fait sortir le client de prison »

Quand on fait sortir le client de prison

« En exclusivité, la formation initiale à l’IXAD (école des avocats Nord Ouest) »

Boring Presentation

 

Vos réactions

* Champs obligatoires