Devenir Revendeur de CBD en France : les points essentiels

En France, le CBD est de plus en plus populaire compte tenu de ses nombreuses vertus. Il permet de soulager de nombreux maux et même de prévenir certaines maladies. Pour quelques personnes, le produit permet de se relaxer et se détendre. Il sert alors à fin des fins récréatives. Actuellement, le secteur du CBD constitue un secteur florissant et peut permettre de gagner de l’argent. C’est pourquoi il peut s’avérer intéressant de devenir un revendeur de CBD. Découvrez alors ci-dessous les éléments clés à savoir sur ce point.

Le CBD est-il légal en France ?

Le CBD ou cannabidiol peut être trouvé dans la plante de cannabis au même titre que le THC. Toutefois, à la différence de ce dernier, il est légal en France et peut donc faire l’objet de vente et de consommation. Le CBD peut être considéré comme plus léger que le THC. De plus, il n’entraine pas d’addiction et ne provoque pas d’effets secondaires chez son consommateur.

Il est à noter que le CBD peut être associé avec le THC. Dans ce cas, pour être légal en France, le taux de THC dans le produit obtenu ne doit pas être supérieur à 0,2%. Quant à la fleur de CBD, elle ne peut être commercialisée en France. En outre, l’extraction de la substance au niveau de la fleur fait l’objet d’interdiction.

Enfin, vous pouvez légalement faire pousser du CBD sur le territoire français. Toutefois, les plants de chanvre à cultiver doivent être dans la liste prévue par le ministère de la Santé. L’extraction du CBD sur la plante ne peut se faire que sur la tige et la graine.

Qu’est-ce qu’un revendeur de CBD ?

Comme son nom l’indique, le revendeur de CBD se spécialise dans la revente de ce genre de produit. Dans un premier temps, le professionnel va se procurer du CBD en gros chez un fournisseur comme Pro4you CBD. Le revendeur peut être une boutique, un buraliste, un semi-grossiste ou toute autre entreprise voulant commercialiser le produit.

Pour pouvoir vendre du CBD, vous devez être enregistré dans le Registre du Commerce et des Sociétés. Par la suite, vous pouvez décider de tenir un commerce physique ou une boutique en ligne. Il est également possible de faire les deux à la fois. À l’heure actuelle, il n’y a pas de démarches spécifiques relatives à l’activité de revente de CBD.

En tant que revendeur, vous pouvez proposer à vos clients différents produits à base de CBD. Il peut s’agir de fleurs, d’huiles, de résine, d’e-liquides ou encore de gélules. Le choix des variétés à vendre dépend principalement des préférences de votre clientèle cible ainsi que du type de votre commerce.

À titre d’exemple, les buralistes ou bureaux de tabac s’efforcent de donner une alternative au tabac. C’est d’ailleurs ici que le CBD entre en jeu. Chez les buralistes, il se présente alors surtout sous la forme d’e-liquides destinés à être utilisés avec des cigarettes électroniques. Au contraire, un semi-grossiste ou une boutique dispose le plus souvent de toutes les variétés de produits à base de CBD.

Quel statut choisir pour vendre du CBD ?

Le choix du statut de son entreprise n’est pas toujours évident. Il dépend principalement des objectifs, de l’envergure de l’activité et du nombre d’associés. Dans un premier temps, il serait mieux d’opter pour le statut de société unipersonnelle.

De cette manière, vous pouvez commencer petit à petit à développer votre activité. Pour ce statut, le capital de départ minimum n’est pas trop important et il n’y a pas de démarches juridiques complexes à réaliser. De plus, vous êtes l’actionnaire unique de votre société et donc vous avez une liberté totale en matière de décision.  

Comment se procurer du CBD en gros ?

Pour vous procurer du CBD en gros pour votre commerce, vous devez vous adresser à un grossiste. Il s’agit du meilleur moyen de bénéficier des meilleurs prix. De cette façon, vous pouvez vendre votre produit en détail aux particuliers au meilleur prix. Il est à noter que plus vous achetez une quantité importante auprès d’un grossiste, plus vous bénéficiez de prix réduits particulièrement à l’unité.

Par ailleurs, il n’est également pas rare de bénéficier de réductions et de promotions, mais cela dépend surtout de votre grossiste. Les meilleurs grossistes vous permettent de commencer à acheter de petites quantités et d’augmenter le volume si vous êtes satisfaits.

Les meilleurs fournisseurs disposent également de stock suffisant de CBD pour éviter que votre commerce soit en rupture de stock. En outre, les produits qu’ils livrent sont accompagnés de certificat d’analyse par les laboratoires habilités. Ils sont ainsi conformes aux lois et règlements en vigueur.

Chez certains grossistes, les revendeurs peuvent bénéficier de service de soutien commercial. À cet effet, ils vont bénéficier de conseils personnalisés relatifs aux différents produits et également dans le cadre de la gestion de stocks.

Que faut-il savoir sur le CBD ?

Bien évidemment, avant de pouvoir revendre du CBD, vous devez en principe connaitre de manière précise le produit en question. De cette manière, vous pouvez répondre de façon satisfaisante aux éventuelles questions de la clientèle.

Comme évoqué plus haut, le CBD est tiré du cannabis et il provoque des effets relaxants chez son consommateur. Il peut être utilisé à des fins thérapeutiques en tant que complément à un traitement conventionnel. Il peut être également utilisé contre le stress ou l’anxiété.

Le produit peut se présenter sous différentes formes. Le plus souvent, le CBD sous sa forme la plus brute est plus puissant que celui ayant déjà fait l’objet de plusieurs transformations.

Devenir Revendeur de CBD en France : les points essentiels