Conseils & Astuces |Posté le 13 juin 2017

En Freelance, nos conseils pour aménager son espace de travail

En Freelance, nos conseils pour aménager son espace de travail

Pour beaucoup, travailler en freelance, c’est trop souvent travailler sur la table basse, un coin de table dans un café et parfois pire.
Pas toujours facile de trouver le budget et l’espace pour s’aménager un bureau à part entière et pourtant c’est vital pour vous comme pour votre activité.

Vous êtes dans cette situation, voici quelques conseils qui vont vous aider à établir un bon équilibre.

2m2 bien utilisés pour un vrai espace de travail

Etre en freelance, travailler de chez soi… bien souvent on vous enviera cette liberté sans voir que pour vous c’est parfois un véritable casse-tête que de vivre avec vie privée et vie professionnelle dans la même pièce.

Même s’il ne fait que 80cm sur 50 et qu’avec une chaise de bureau confortable et adaptée, il occupera un peu de moins de 2m2 dans votre studio ou votre salon, avoir un vrai espace de travail est une priorité :

Si vous le pouvez, optez pour un paravent, un rideau, une cloison amovible ou bien encore une bibliothèque qui vous permettront de matérialiser la coupure entre vos deux mondes.

Si vous habitez un studio, optez pour un bureau à rabat, une table pliante ou un secrétaire mural qui pourront facilement être masqué.

Une bonne orientation pour favoriser la lumière naturelle

La lumière naturelle est celle qui fatiguera le moins vos yeux déjà bien sollicités par le travail sur écran.

Bien orienter votre bureau vous permettra à la fois d’améliorer votre confort de travail et votre confort visuel tout en préservant votre facture d’électricité.

Quelques astuces à connaître :

Favoriser si possible une orientation nord pour une lumière non aveuglante,

Si votre bureau est placé de profil par rapport à la fenêtre, veillez à ce que la lumière vienne du côté opposé de la main avec laquelle vous écrivez (pour un droitier, la lumière doit venir de gauche),

Si vous manquez de lumière, optez pour une lampe d’architecte que vous pourrez orienter selon vos besoins.

Adopter des tons neutres et faire entrer du vert dans votre espace

Pour favoriser la concentration, préférez un espace de travail dans des tons neutres du blanc au gris clair ou taupe pour ne garder les couleurs flashy que pour quelques accessoires.

Installer une plante ou deux pour leur effet zen dans votre environnement et si vous avez un balcon ou une petite terrasse, pensez au gazon synthétique pour donner une touche verte et sans effort à votre extérieur. Cela vous permettra de penser au moins une fois par heure à laisser dériver votre regard vers cet espace de verdure pour le reposer.

Vos réactions

* Champs obligatoires